Voir les dessins des élèves de Semoy

"Actu" du forum

  • Par max
    Posté le 31 Mai 2021
    Le Musée de l'Ephèbe vient de publier le programme des animations accompagnant la présentation de l'exposition "Tromelin, les esclaves oubliés".: EXPOSITION « TROMELIN, L’ÎLE AUX ESCLAVES OUBLIÉS » JUIN – SEPTEMBRE 2021 ÉVÉNEMENTS...
  • Une nouvelle version de l'étude de l'artillerie de la Lomellina est publiée sur HAL. Elle présente l'étude d'une pièce d'artillerie dont le traitement de conservation au laboratoire ARC'Antique de Nantes vient de se terminer et de plusieurs...
  • Publication : VECCELLA Robert, 2021, Expertise archéologique au lieu dit « le Rabot » et prospections terrestres dans les vallées adjacentes, dans Dossier d’archéologie Polynésienne n°6 – Bilan de la recherche archéologique en...
  • L'exposition "les esclaves oubliés de Tromelin", a été présentée à l'Université de Perpignan (UPVD) du 28 novembre 2020 au 3 mai 2021. A l'initiative de la Fondation UPVD, une vidéo de présentation a été réalisée. Lien : ...
  • Le journal du soir (19/20) du 3 mars 2021 de France 3 Languedoc Roussillon évoque les recherches du GRAN en baie d'Aigues Mortes (Programme Grau de Melgueil). Suivre le lien suivant, le sujet se trouve à la minute 14 France 3 M.G.
  • Par max
    Posté le 11 Fév 2021
    La Société archéologique littéraire et scientifique de Béziers, présente sur son site Internet une conférence filmée de Max Guérout concernant l'histoire de l'aviso Sphinx connu pour avoir remorqué d'Alexandrie au Havre l'allège...


Le carnet de la mission 2013 [ordre chronologique inversé]


3 septembre 2013
Max trouve la cuillère du jourSchéma de la cuillère trouvéeAutres cuillères trouvées en 2008


Grâce à l’intervention de Catherine Decelle, qui suit nos tribulations depuis 2006, Marie Vannier, professeur d’Histoire-Géographie au collège Lougnon au Guillaume, à la Réunion, nous annonce, dans un message reçu hier soir, que quatre classes de quatrième souhaitent suivre notre mission. Nous attendons avec impatience les réflexions et les questions des enfants.

Sur le chantier, chacun s’active, grattant et balayant consciencieusement son petit secteur d’un mètre carré, le plus souvent des ossements d’oiseaux, de tortues ou des arêtes de poissons sont recueillis directement ou après tamisage, on trouve une quantité importante d’objets en fer : clous de toutes tailles, broches et fer plat, mais aussi en plomb ou en cuivre.

Cependant, depuis le début de la fouille aucun ustensile ayant servi à la vie quotidienne n’avait été retrouvé.

Pourtant, en fin de matinée, l’une des fameuses cuillères en cuivre est découverte à la partie inférieure de la couche archéologique, donc perdue ou oubliée assez tôt au cours du séjour des naufragés.
Elle est identique, dans sa conception, à celle des 16 cuillères qui furent trouvées en 2008, dans la « cuisine », bien rangées à droite de la porte d’entrée.
L’intérêt de ces cuillères est qu’elles ont été fabriquées par les esclaves malgaches.
Notre certitude découle de la découverte de l’empreinte d’une cuillère découpée dans une plaque de cuivre, mais aussi d’un raté de fabrication.
Leur conception est ingénieuse car, outre le cuilleron (la partie ronde), l’amorce du manche est munie de deux ailes qui seront repliées sur un morceau de bois qui servira de manche.

La fin d’après midi se déroule sous la pluie, le ciel couvert depuis le matin se transforme en ligne de grains qui arrosent copieusement les alentours et parfois l’île de Tromelin.


Max Guérout