Projet soutenu financièrement par :
AHUESCO S.A.
RECIF Ltda
PROQUITUS CHILE S.A.

Parrainé par :
FUNDACION MARES DEL SUR
FUNDACION WULAIA
UMS (Histoire et archéologie maritime / CNRS - Sorbonne - Musée de la Marine)

Exécuté par :
UNIVERSIDAD DEL MAR
GRAN

Avec le soutien de :
CUERPO DE VOLUNTARIOS DE LOS BOTES SALVAVIDAS
PUERTO DE VALPARAISO
APAST (Association pour l'animation scientifique du Trégor)
Ministère de la Culture
Palais de la Découverte (Paris)

La session de prospection dans la baie de Valparaiso est arrivée à terme, mais le projet ne s'arrête pas pour autant, il s'étale sur près de 18 mois.
Des documents vont donc venir alimenter cette section du site de façon régulière, les traductions viendront s'intégrer pour compléter les éléments qui sont uniquement disponibles en français pour le moment.

Moyen matériel

Sonal latéral
Aile plongeante
Magnétomètre
Unité centrale embarquées + moniteurs


Embarcation :

Nom: Valparaíso III
Type: Barnett
Date de construction: 1950
Lieu de construction: Inglaterre
Longueur: 16.5 m
Largeur: 4.5 m
23 ton
Vitesse: 10 milles
Propulsion: 2 moteurs diesel GARDNER

Remarques:
Construit en Grand Bretagne pour le Royal National Lifeboat Institution
(RNLI), il fût acheté par le Corps de Sauvetage de Valparaiso en 1981.


Moyen humains

A Valparaiso :

Diego Carabias Amor Chili Archéologue
Miguel Chapanoff Cerda Chili Antropologue
Raúl Ortiz Muñoz Chili Ingénieur mécanique
Max Guérout France C.V (H)
Hervé Blanchet France Ingénieur géophysicien
Javier Atalah Beresi Chili Biologiste marin
Ricardo Ibañez Vera Chili Plongeur professionnel
Damian Vainstub Argentine Archéologue
Cristian Murray Argentine Architecte
Alejo Cordero Damonte Uruguay Archéologue
Virginia Popovic Silva Chili Etudiant en archéologie (Université du Chili)
Estelí Padilla Muñoz Chili Etudiant en archéologie (Université du Chili)
Nicolás Lira San Martín Chili Etudiant en archéologie (Université du Chili)
Camilo Robles Guazzini Chili Etudiant en archéologie (Université du Chili)
Ignacio Torres Azar Chili Etudiant en archéologie (Université du Chili)

Traducteurs :

Textes en anglais, Stacey Smith (Paris)
Textes en espagnol, Ignacia Imboden (Valparaiso)

Mise en forme des pages et du fonctionnement du site :

Sébastien Eon (Paris)