• Imprimer
Les naufrages

Historique des naufrages dans la zone de recherche

Naufrages anciens

Quelques naufrages étaient répertoriés en particulier par P. Lizé (P.Lizé, Répertoire des naufrages, 1977, pp. 46-50) dans la zone explorée.
1513 - Cette année là se produit un naufrage peu connu, il a lieu pendant les opérations de la guerre franco-anglaise de 1512-1514.
En avril 1513, la flotte de l'Amiral Howard est à nouveau mouillé en baie de Bertheaume pendant que la flotte française attend groupée sous les remparts du château de Brest. Décidé à attaquer les français, Howard fait appareiller sa flotte, mais le premier bâtiment heurte une roche couverte d'eau à l'entrée du Goulet et se brise en deux, il s'agit du Nicolas of Hampton un navire de 200 tonneaux commandé par Sir Arthur Plantagenet. Ce naufrage entraînera l'annulation de l'attaque de Brest.

1689 - Saint-Louis - 70 tonneaux, brisé à la côte de Plougonvelin
1690 - Sainte-Elisabeth - flûte, naufragée près de Saint-Mathieu
1694 - Le vaisseau le Palmier passant devant la rade de Bertheaume, aperçoit un vaisseau génois en train de couler
1694 - Un caiche anglais coule au milieu de la rade de Camaret lors de l'attaque anglaise
1698 - Naufrage de la Princesse de Savoie à Camaret
1702 - La flûte Corne Rouge de Honfleur, coule aux environs de Bertheaume
1720 - La barque Marie-Anne naufrage près du Portzic
1722 - Le Saint-Jacques de Dieppe naufrage sur la Pointe des Capucins
1724 - Trois-amis, navire anglais, échoué près du fort de Bertheaume
1746 - Le Fort-Royal revenant de Martinique s'échoue dans l'anse de Tregana
1749 - La Barbara Eléonore de Dantzig s'échoue à Tregana
1763 - Petite Marie-Anne, de Plymouth, naufrage à la pointe Saint-Mathieu
1770 - Un vaisseau de 60 canons se perd à l'entrée de la Baie de Camaret
1779 - Marie, navire anglais, naufrage à la côte de Silvul près de Plougonvelin
1780 - San Jose, vaisseau espagnol de 70 canons
  - Santa Rosa, frégate espagnole de 22 canons

 Les deux navires naufragent entre Bertheaume et Saint-Mathieu. Les épaves de la frégate engloutie et du vaisseau couché à la côte sont abandonnées aux volontaires, compte tenu de leur inaccessibilité. Au cours de nos recherches, quelques plongées ont été effectuée sur les vestiges du naufrage du San Jose. Des recherches en archives ont permis de mieux cerner cet événement.

Epaves modernes

Plusieurs épaves modernes sont situées dans la zone explorée
[ Les données qui suivent sont extraites des fiches d'épaves du SHOM et le n° indiqué correspond à celui attribué dans ces fiches ] :

1 - n° 125
Epave d'un remorqueur de haute-mer inconnu, d'une longueur de 40 mètres. L'épave couchée sur le flanc bâbord cap à l'ouest est cassée en deux.
Hauteur au dessus du fond = 6 m.
Position : 48° 19',010 N - 004° 38',919 W.

2 - n° 129
Epave inconnue de 32 m de long, datant probablement de la dernière guerre. L'épave en trois morceaux est orientée 100/280.
Hauteur au dessus du fond = 3 m.
Position : 48° 18',778 N - 004° 39',511 W.

3 - n°133
Epave inconnue datant probablement de la seconde guerre mondiale.
Hauteur au dessus du fond = 4 m.
Position : 48° 18',791 N, 004° 40',981 W.

4 - n°136
Baliseur Emile Allard - 474 tonneaux, 47,25 m de long, 9,30 mètres de large.
Construit aux chantiers Augustin Normand il est lancé au Havre en 1933. Coulé au cours d'une attaque aérienne anglaise le 14 avril 1943, il repose par 20 de fond.
C'est un point de plongée recherché par les clubs de plongée de la Région. (Jonin B., Marec P., Mémoires englouties, plongées - Histoires sur les épaves du Finistère, Quimper, 1994).

5 - n°137
Epave d'un ancien baleinier transformé en patrouilleur (Vorpostenboot) par les allemands et coulé au cours de la seconde guerre mondiale. Longueur 40 mètres et largeur 8 mètres.
Hauteur au dessus du fond = 7,5 m.
Position : 48° 18',468 N - 004° 40',084 W.

6 - n°144 (située en bordure Est à l'extérieur de la zone Swansea)
Epave du cargo anglais Swansea Vale, 1310 tonneaux, 77,5 mètres de longueur, largeur 12 mètres, coulé par un sous-marin le 8/8/1918. L'épave orientée au 220 repose par 20 mètres de fond.
Hauteur au dessus du fond = 6 m.
Position : 48° 18',245 N - 004° 38',541 W.

Max Guérout