Voir les dessins des élèves de Semoy

"Actu" du forum

  • Par max
    Posté le 30 Nov 2017
    Le 27 novembre 2017, l'exposition Connectivités a été inaugurée au MUCEM (Marseille), cette exposition semi-permanente qui doit durer trois ans est présentée dans la Galerie de la Méditerranée. Elle est consacrée dans sa partie historiques...
  • L'antenne Languedoc du GRAN a organisé une deuxième campagne de prospection magnétique dans le golfe d'Aigues Mortes, à l'ouvert de l'ancien Grau de Melgueil. Cette mission s'est déroulées entre le 10 et le 24 septembre 2017 avec comme...
  • Par max
    Posté le 02 Sep 2017
    A l'occasion de la mise en ordre, des archives du GRAN, j'ai entrepris de légender les photographies prises lors de notre première opération : le sondage sur l'épave de la flûte la Baleine en 1980. En vérifiant le nom de Jack Prudhomme, l'un...
  • Le n° 287 (juillet 2017) du Chasse-Marée, a publié un article consacré au naufrage de l'Utile sur l'île de Tromelin et à ses conséquences. Intitulé :"Tromelin, le naufrage d'une conscience" , l'article rédigé par Nathalie Couilloud est...
  • L'inauguration de l'exposition "Tromelin, l'île des esclaves oubliés" a eu lieu comme prévu le 15 juin 2017 au Musée Basque de Bayonne. A cette occasion, Jacques Battesti, attaché de conservation et chargé de l'installation de l'exposition a...
  • L'exposition, "Tromelin, l'île des esclaves oubliés" fait escale à Bayonne du 15 juin au 5 novembre 2017. A cette occasion l'accent a été mis sur la construction et l'armement de l'Utile à Bayonne. Le bulletin des Amis du Musée Basque publie...

Le carnet de la mission 2013 [ordre chronologique inversé]


17 septembre 2013
Thomas fait un plan précis du site des fouillesLa petite pelle avec son manche fixé par trois rivetsLe dessin choisi de la classe de CM2 de Semoy


Encore du vent et un temps couvert ce matin.

Sur le chantier, on prend les mêmes et on recommence. Chacun travaille dans son coin et la fouille est souvent silencieuse. Elle ne s’anime qu’au moment des mesures topographiques, Thomas au théodolite, l’un d’entre nous tenant la mire, les appels retentissent.

Grâce à ces mesures, le plan détaillé du site se dessine peu à peu ainsi que la position des objets.

Ceux qui ont été découverts aujourd’hui : une cuillère en cuivre, une sorte de petite pelle triangulaire munie d’un manche fixé par trois rivets, un burin en fer, un petit bol en plomb et deux balles de fusils en plomb. La collection doucement s’agrandit.

Le bout de mur mis au jour hier n’a toujours pas livré ses secrets, il nous faudra sans doute encore une journée de plus pour en arriver à bout.

Cette partie du site a été à la fois perturbée pendant le séjour des esclaves malgaches, sans doute à l’occasion du passage d’un cyclone, et par les travaux récents, nous nous torturons un peu les méninges pour comprendre ce qui s’est passé.

Nous avons reçu hier soir les questions envoyées par deux classes de quatrième du collège Albert Lougnon du Guillaume à la Réunion, envoyées par Marie Vannier, leur professeur d’Histoire-Géographie. Les classes sont nommées joliment Bassas da India et Tromelin.

Au risque de décevoir ceux qui n’ont pas été élus, nous avons décidé de mettre dans le journal un dessin envoyé par un élève de CM2 de Semoy. Que les autres se rassurent leurs dessins seront tous visibles sur le site www.archeonavale.org.

Les baleines rôdent autour de l’île, hier deux d’entre elles se sont approchées à environ 200 mètres du rivage, alors qu’une troisième nageait plus au large. C’est une occasion rare d’être ainsi le témoin du retour des grands cétacés dans les océans.

Max Guérout