Voir les dessins des élèves de Semoy

"Actu" du forum

  • Le n° 287 (juillet 2017) du Chasse-Marée, a publié un article consacré au naufrage de l'Utile sur l'île de Tromelin et à ses conséquences. Intitulé :"Tromelin, le naufrage d'une conscience" , l'article rédigé par Nathalie Couilloud est...
  • L'inauguration de l'exposition "Tromelin, l'île des esclaves oubliés" a eu lieu comme prévu le 15 juin 2017 au Musée Basque de Bayonne. A cette occasion, Jacques Battesti, attaché de conservation et chargé de l'installation de l'exposition a...
  • L'exposition, "Tromelin, l'île des esclaves oubliés" fait escale à Bayonne du 15 juin au 5 novembre 2017. A cette occasion l'accent a été mis sur la construction et l'armement de l'Utile à Bayonne. Le bulletin des Amis du Musée Basque publie...
  • Par sebastien
    Posté le 01 Jui 2017
    Le site du GRAN est à présent dans une phase de refonte tant sur le plan de la navigation que sur les thématiques proposées (nouvelles et remaniées). Dans un premier temps, certaines sections du site seront déplacées et peuvent...
  • Par max
    Posté le 17 Mai 2017
    Nous avons été contacté par Madame Catherine Tardivel-Lacombe qui est la fille de Marc jouanny, l'un des techniciens qui a participé à l'installation de la station météo de Tromelin en 1954 et en fut le premier responsable. Madame Tardivel...
  • Par max
    Posté le 17 Mai 2017
    A l'occasion de l'installation au Musée Basque de Bayonne de l'exposition "Tromelin, l'île des esclaves oubliés", le Bulletin du musée Basque (BMB) publie dans son n°188 qui va paraître le 15 juin à l'occasion de l'inauguration, un article de...

Le carnet de la mission 2013 [ordre chronologique inversé]


15 septembre 2013

Le chantier se réveille avec les traces des bernard l'ermiteLes congolais du dimanche, pour les gourmandsUne bouteille à la mer en plastique


Ce 15 septembre, nous en sommes à notre quatrième dimanche ! Jour de repos bien mérité pour l’équipe mais pas toujours pour ceux qui préparent le repas, nous y reviendrons plus tard ! Les lève-tôt continuent à prendre leur petit-déjeuner à la même heure, certains se sont accordés une bonne grasse matinée ! Le temps est au top, pas trop chaud, pas trop de vent ! Ciel un peu nuageux mais ça va !

Sur le chantier le calme total, on n’entend que le bruit des vagues qui déferlent sur la plage et le bruissement des feuilles de cocotiers. Les oiseaux (les fous) qui sont nos spectateurs de tous les jours perchés sur les veloutiers, doivent se demander où nous sommes passés ? Peut-être inquiets, ils sont restés fidèles au poste pour assurer la surveillance de nos tranchées de fouilles.

Et les Bernard l’ermite, ceux- là ne connaissent pas du tout le repos ! Ils n’ont pas failli à leur ronde de nuit pour « inspecter les travaux finis » sur le chantier. Les traces laissées par leurs petites pattes font de très jolis dessins sur le sable. En effet, ils aiment bien se promener dans les carrés fouillés, bien propres en se disant : « Tiens ces parois là ne sont pas bien verticales ! Ce trou là est intéressant car a livré beaucoup de mobilier, on reviendra voir demain soir si les travaux ont évolué… et ainsi de suite ! » Nos touristes nocturnes !!!

En fait, il y a repos et repos ! Vers 9 heures ce matin, une partie de l’équipe est partie pour nettoyer la plage du côté Sud-Est de l’île. C’est notre deuxième grande campagne de ramassage d’objets en plastique et toujours les mêmes. Sauf que notre jeune cinéaste Lauren découvre une bouteille plastique jetée à la mer porteuse d’un message !!!! Waouuuuuu ! Toute l’équipe s’empresse de lire le contenu ! L’énigme totale, le message écrit sur une feuille de cahier quadrillé est fait de signes…du chinois, du japonais ? Est-ce une déclaration d’amour ou une lettre de rupture ? Ou le message d’un (d’une) petit(e) plaisantin(e) qui veut faire l’intéressant(e) ! Le message de quelques lignes commence en anglais « Dear….. » et finit par deux petits dessins dont un cœur suivis de la signature de l’expéditeur ! Que de questions, des hypothèses !

Cette découverte anime le repas de midi, préparé avec soin par nos trois chefs que nous devons élever au rang de « la meilleure table d’hôte internationale de Tromelin » ! Le plat de résistance « riz cantonnais aux saveurs les plus exquises » est suivi d’un dessert congolais à base de noix de coco râpée et préparé cette fois-ci par les plus gourmands de l’équipe !

Voilà, tout cela est bien mérité et demain est un autre jour !

Bonne semaine à nos fidèles lecteurs et réfléchissons ensemble à l’énigme du message !!!!

Veloma daholo ooo !

Bako Rasoarifetra