Voir les dessins des élèves de Semoy

"Actu" du forum

  • Par max
    Posté le 21 Sep 2022
    Le plan d'ensemble de l'Alabama qui figure dans le livre publié par CNRS Editions, intitulé :"Le CSS Alabama, l'épopée engloutie du croiseur confédéré" est difficile à lire. Le plan ci-joint permet d'en lire les détails, il suffit de double...
  • Programme du colloque Méditerranée, une histoire sous les eaux Contribution de l’archéologie sous-marine à l’histoire de la Méditerranée Le thème général du colloque sera développé autour d’une dizaine d’épaves...
  • Par max
    Posté le 24 Aoû 2022
    Le journal le Monde du 23 août 2022 vient de publier un article de Marie-Béatrice Baudet consacré au combat du CSS Alabama et de l'USS Kearsarge au large de Cherbourg le 19 juin 1864. Elle évoque également la prochaine parution (le 30...
  • Par max
    Posté le 12 Juil 2022
    Une exposition consacrée à la fouille archéologique de l'épave du Magenta a été inaugurée le 1er juillet au Fort de Balaguier à La Seyne-sur-mer. Le site Internet de la vile de La Seyne-sur-mer rend compte de l'évènement :Exposition...
  • Nous venons de recevoir le Dossier d'Archéologie Polynésienne n°6 concernant les recherches archéologiques menées en Polynésie française entre 2005 er 2015. Il contient à la page 215, la publication du travail effectué par Robert...
  • En date du 25 février 2022, un article écrit par Leire Ariz vient d'âtre publié par le journal espagnol en ligne PUBLICO, en lien avec l'exposition actuellement présentée au Musée Maritime Basque de San Sébastien. Lien ci-dessous : Publico...


Le carnet de la mission 2013 [ordre chronologique inversé]


3 septembre 2013
Max trouve la cuillère du jourSchéma de la cuillère trouvéeAutres cuillères trouvées en 2008


Grâce à l’intervention de Catherine Decelle, qui suit nos tribulations depuis 2006, Marie Vannier, professeur d’Histoire-Géographie au collège Lougnon au Guillaume, à la Réunion, nous annonce, dans un message reçu hier soir, que quatre classes de quatrième souhaitent suivre notre mission. Nous attendons avec impatience les réflexions et les questions des enfants.

Sur le chantier, chacun s’active, grattant et balayant consciencieusement son petit secteur d’un mètre carré, le plus souvent des ossements d’oiseaux, de tortues ou des arêtes de poissons sont recueillis directement ou après tamisage, on trouve une quantité importante d’objets en fer : clous de toutes tailles, broches et fer plat, mais aussi en plomb ou en cuivre.

Cependant, depuis le début de la fouille aucun ustensile ayant servi à la vie quotidienne n’avait été retrouvé.

Pourtant, en fin de matinée, l’une des fameuses cuillères en cuivre est découverte à la partie inférieure de la couche archéologique, donc perdue ou oubliée assez tôt au cours du séjour des naufragés.
Elle est identique, dans sa conception, à celle des 16 cuillères qui furent trouvées en 2008, dans la « cuisine », bien rangées à droite de la porte d’entrée.
L’intérêt de ces cuillères est qu’elles ont été fabriquées par les esclaves malgaches.
Notre certitude découle de la découverte de l’empreinte d’une cuillère découpée dans une plaque de cuivre, mais aussi d’un raté de fabrication.
Leur conception est ingénieuse car, outre le cuilleron (la partie ronde), l’amorce du manche est munie de deux ailes qui seront repliées sur un morceau de bois qui servira de manche.

La fin d’après midi se déroule sous la pluie, le ciel couvert depuis le matin se transforme en ligne de grains qui arrosent copieusement les alentours et parfois l’île de Tromelin.


Max Guérout