Voir les dessins des élèves de Semoy

"Actu" du forum

  • Le Musée du Louvre présente du 26 septembre 2018 au 1er juillet 2019, une exposition intitulée : L'archéologie en bulles. Cette exposition présente deux des planches de la BD que Sylvain Savoia a consacré à la fouille de Tromelin (Chapitre :...
  • Communiqué de presse GRAN Des navires du XIIème siècle devant la Grande Motte (Hérault) ? Le Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), vient de terminer au large de la Grande Motte sa troisième campagne de recherche...
  • Par max
    Posté le 15 Sep 2018
    Le compte-rendu de l'intervention effectuée par le GRAN avec le concours du chasseur de mines Verseau de la Marine nationale, sur l'épave du paquebot Polynésien torpillé par le 10 août 1918 par le sous-marin UC 22 devant le port de Marsaxlok...
  • La première édition de l'album étant épuisée, une seconde édition de l'album : "Esclaves et négriers" vient d'être éditée par les Éditions Fleurus dans la collection : Voir l'histoire. Cette nouvelle édition comporte à la page 59...
  • Par max
    Posté le 31 Juil 2018
    Elsa Saïsset, une jeune graveuse qui vit à Nantes vient de réaliser six eaux-fortes inspirées par l'histoire et les recherches effectuées dans le cadre du programme "Esclaves oubliés". L'une d'elles figure en page d’accueil de notre...
  • Par max
    Posté le 28 Mai 2018
    Le dimanche 27 mai 2018, un entretien de Max Guérout avec Vincent Charpentier a été diffusé sur France Culture dans le cadre de l'émission Carbone 14. Sous le titre plein d'humour de :"Phénicie aussi"; Max y évoque l'histoire du naufrage de...

Le carnet de la mission 2013 [ordre chronologique inversé]


23 août 2013
Plaque commémorative en hommage aux esclaves oubliésTravail dans le deuxième sondage du second site


La nuit a été magnifique, la Lune qui commence à décroître est très lumineuse et fait resplendir le sable. On ne se lasse pas d’avoir la possibilité de contempler le ciel sans aucune lumière parasite.

Le programme de la journée est maintenant bien réglé : réveil à 06 h 00, petit déjeuner à 06 h 30, briefing à 7 h 00, début du travail à 07 h 30. 

Ces horaires matinaux, courants à La Réunion, permettent de travailler avant les heures chaudes de la matinée.

Pour ne pas risquer de l’endommager, nous démontons la stèle commémorative inaugurée en avril dernier par Victorin Lurel, le ministre des outre-mer.

Sur le site principal, nous commençons à mieux comprendre les désordres causés par les travaux d’installation de la station météo en 1954.
L’éolienne reposait sur une dalle de béton. Bien que cette dalle n’empiète pas sur l’un des bâtiments construits par les naufragés, les blocs de corail prélevés sur l’un des murs du bâtiment, que nous avons commencé à étudier, ont servi à consolider les fondations.
Toutefois, si le mur d’enceinte a presque complètement disparu, les lourdes plaques de « beach-rock », disposées verticalement à la base de ce dernier ont été laissées en place, nous permettant de connaître l’emprise au sol du bâtiment.

Sur le second site d’habitat, un deuxième sondage, mesurant huit mètres par un mètre, a été amorcé à l’aide de la pelle mécanique ne donnant malheureusement à nouveau rien.

Max Guérout