• Imprimer

Le journal de bord - Malte 2004 [ordre chronologique inversé]


Malte – 17 juin.

 

Séance de dessin sur le port de Mellieha.

 

Dès le matin, le vent de NW s’est installé. Il n’aura de cesse de s’intensifier tout au long de la journée, ce qui nous fera lâcher prise…

Au tout début de la matinée, nous investissons comme d’habitude la plage et nous installons notre « campement ».

Ensuite, nous commençons par effectuer le positionnement des extrémités de nos trois dernières tranchées tandis qu’Edmond Cardona entreprend de faire une séance d’instruction à la photographie sous-marine pour trois stagiaires.
Cependant, au moment de se mettre à l’eau, la mer est déjà suffisamment formée, ce qui ne leur permet pas de trouver des fonds propices à la photographie.
La motopompe lancée, les équipes se succèdent pour terminer le travail de dégagement du sédiment dans les nouvelles tranchées.

 
 

Dessin sur le port.

Le vent entre tout droit dans la baie de Ramla Tat Torri et, au début de l’après-midi, la mer ne tarde pas à passer par-dessus les petites jetées sur lesquelles nous installons habituellement notre matériel, en particulier notre motopompe.
Vers 14 h 00, il faut lever le camp pendant que nous allons prendre Jean-Marie Gassend à l’aéroport.
 
 

Dîner à La Valette sur l’invitation du Superintendant du Patrimoine.

 

A peine arrivé, ce dernier, profitant du répit que nous accorde le vent, entreprend d’initier toute l’équipe au dessin.
Après s’être fait la main dans l’appartement, toute la petite équipe se retrouve à dessiner des barques sur le port de Mellieha toujours balayé par les rafales de vent de NW.

Dans la soirée, l’équipe du GRAN est invitée à dîner par Anthony Pace, le Superintendant du Patrimoine et Nathaniel Cutajar, Responsable de l’archéologie, dans un petit restaurant de La Valette proche de leurs bureaux.
Cette soirée, très agréable, est l’occasion de faire un premier bilan sur le travail accompli et d’évoquer les perspectives d’avenir et de coopération avec le GRAN.