• Imprimer

Le journal de bord - Malte 2004 [ordre chronologique inversé]


Malte – 12 juin.

 

Conférence de Timmy Gambin.

 

Comme à l’accoutumée, le samedi est consacré au conférences et aux visites.

A 9 heures, dans l’appartement de Mellieha, sont réunis tous les stagiaires et Timmy Gambin nous parle du sujet de la thèse de doctorat qu’il doit soutenir en septembre prochain à l’Université de Bristol : Archéologie du paysage maritime, ou comment les paysages maritimes sont modelés par les activités humaines liées à la mer et par les évolutions géologiques du littoral. Il prend comme exemple l’évolution dans le temps du littoral maltais et de ses ports façonnés par les hommes ou comblés par le sédiment.

Martine Sciallano parle ensuite des amphores, de leur particularité et de leur apport à l’archéologie et commente son livre : Comment reconnaître les amphores, écrit en coopération avec Patricia Sibella, ainsi que de son expérience de fouille de navires à Dolia.

 
 

Visite du musée d’archéologie de Gozo.

Toute l’équipe prend ensuite la route pour Gozo et embarque sur le ferry dont le départ n’est qu’a 4 kilomètres de Mellieha notre lieu de résidence.

Nous visitons la citadelle de Vittoria et le musée d’archéologie où nous nous arrêtons pour regarder de plus près une collection d’amphores récupérées sur un site qui se trouve devant le petit port de Xlendi.

 

Des visiteurs attentifs.

 

Nous visitons ensuite l’île en empruntant les petites routes qui la parcourent, découvrant les paysages arides et les villages construits avec la pierre calcaire qui les entourent, si bien qu’ils se trouvent en harmonie parfaite avec le paysage, si l’on excepte les somptueuses églises qui les dominent. Sur la côte ouest, nous descendons jusqu’au petit port de Xlendi qui ressemble à un fjord protégé par ses falaises.

Mais ce samedi est jour d’élections européennes et nous retournons à Malte pour que les maltais puissent voter.