• Imprimer

Le journal de bord - Malte 2004 [ordre chronologique inversé]


Malte – 3 juin.

 
Carte représentant la baie de Gnejna.  

Les prévisions météo pessimistes annoncent un vent de Nord Ouest force 6. L’équipage de la Madonna Ta’Pinu est un peu inquiet. En effet, quand le vent de nord ouest souffle on ne trouve nulle part d’endroit abrité, celui-ci enveloppant alors l’île des deux côtés. 
Mais, dès la sortie du port, le vent qui s’était levé de bonne heure se calme et nous arrivons devant la baie de Gnejna sans encombre.

Chacun sachant ce qu’il doit faire, la mise à l’eau du magnétomètre s’effectue rapidement et nous attaquons une nouvelle ligne de prospection. A la fin de celle-ci, nous détectons à nouveau une anomalie qui correspond à celle que nous avons détectée hier.

La zone du large déterminée a été baptisée Qarraba (ce qui se prononce Arraba) du nom d’une petite presqu’île proche. Nous entamons l’exploration de la Baie de Gnejna proprement dite. Les fonds étant très faibles, pour plus de sécurité nous laissons le magnétomètre sans aile plongeante, le barreur n’a plus à se consacrer qu’à la sécurité du bateau, car nous passons très près des roches qui entourent la baie.

 
  La Madonna Ta' Pinu longe les roches de la baie de Gnejna