Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Les questions hebdomadaires de Semoy

Réponses à la deuxième volée de questions 16 Sep 2013 13:14 #7735

  • sebastien
  • Portrait de sebastien
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 79
Bonjour à vous,

voici les réponses envoyées par Max, ce jour.

Merci à tous pour vos dessins et vos questions, et aussi pour m’avoir souhaité mon anniversaire. Les photos nous permettent de mettre des visages sur vos questions. Les photos sont arrivées avec un petit décalage, bravo à tous pour votre imagination. J’ai bien envie de mettre un de vos dessins pour illustrer le prochain journal, mais j’ai peur que ceux qui ne seront pas choisis ne soient déçus.

1 - Quelle est la taille réelle des bernard-l'ermite?
Tout dépend de leur âge les plus gros mesurent environ 10 cm de diamètre.

2 - Vous dites que le bateau fabriqué par l 'équipage français pour fuir l'ile était un bateau à 3 quilles : est-ce à dire que c'était un trimaran?
Un trimaran est un navire à trois coques, c’est différent. Un bâtiment à trois quilles, a un fond pratiquement plat et est utilisé dans les zones où il parfois nécessaire de s’échouer. Par contre le récit de l’écrivain du bord parle de la construction de petits catamarans (2 coques) utilisés pour aller pêcher au-delà des déferlantes.

3 - L'éolienne ne suffit-elle pas pour la consommation de l'électricité ? Vous ne pouvez pas vous passer des groupes électrogènes? Pourquoi pas de panneaux solaires?
Il n’y a plus d’éolienne, elles ont toutes été abattues par le vent lors du passage d’un cyclone, nous avons maintenant deux groupes électrogènes. Je crains que les panneaux solaires ne résistent pas mieux aux vents extrêmes.

4 - Est-ce que les ballons sondes sont abandonnés dans le ciel au gré des vents ou bien récupérés après utilisation? (ce qui supposerait qu'ils sont toujours reliés à un câble de 10 000 mètres)
Les ballons sondes sont abandonnés, ils retombent en mer lorsque le ballon éclate.

5 - Est-ce que vous envisagez de creuser sous les bâtiments ?
Non, bien entendu, nous ne pouvons pas détruire la station !.

6 - A combien peut-on évaluer le nombre de couches de sédiments dans les différents sondages?
Les couches peuvent être nombreuses : Tout en bas on trouve le sol avant l’arrivée des naufragés (un sable jaune pâle souvent silicifié, donc dur), puis au dessus la couche correspondant à l’occupation initiale des naufragés (avant construction des bâtiments) de couleur grise : mélange de sable et de cendre, puis une couche de sable blanc correspondant à un événement climatique (sans doute un cyclone qui a soufflé le sable des plages sur le site), puis une autre couche plus épaisse de sable gris correspondant encore à l’occupation des naufragés (c’est à la base de cette couche que se trouve les pierres de base des bâtiments), puis une couche de sable blanc de 20 à 30 cm suivant son emplacement qui correspond à l’ensablement du site après le sauvetage des naufragés, puis une ou plusieurs couches de remblai de couleur brune correspondant au travaux d’installation de la station météo. L’examen attentif de ces couches aux divers endroits du site permet de retrouver l’ordre de construction des bâtiments et de situer dans le temps les objets que nous trouvons.

7 - A quoi jugez vous la réussite de votre mission?
Nous avons trois objectifs principaux pour cette année :
Comprendre la logique de construction des bâtiments et aussi des destructions partielles réalisées par les naufragés.
Retrouver un second site d’habitat décrit par un officier anglais en 1851
Retrouver les tombes des naufragés
Mieux cerner les conditions de vie des naufragés
Nous aurons réussi si tout ou partie de ces objectifs sont atteints


8 - Quand jugerez-vous que votre mission est terminée?
En principe si tous les objectifs sont atteints, ou si pour des raisons qui ne sont pas de notre ressort il n’est pas possible d’aboutir. En particulier si les sondages effectués pour retrouver les tombes sont négatifs, il n’est pas exclu que celles-ci se trouvent sous les bâtiments de la station, ou si les démolitions des bâtiments opérés lors de la construction de la station nous privent des éléments de compréhension qui nous manquent.

9 - Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans cette mission, y en aura-t-il une autre ?
La réponse est dans la question précédente. Ces missions sont lourdes à préparer, coûtent relativement cher, si l’espoir d’aboutir est faible, il sera difficile de trouver des financements.

10 - De quoi sont faits vos repas? (pour l'essentiel)
Nos repas sont a peu près normaux, les légumes frais s’épuisent assez vite, l’essentiel des vivres est conservé dans des congélateurs. Le pain lui aussi conservé dans des congélateurs devient vite très dur. Les cuisiniers se débrouillent très bien pour rendre les repas appétissants.

11 - Avez-vous encore de la pâte pour faire du pain, ou êtes-vous condamnés aux biscottes ?
Nous ne consommons que du pain congelé, c’est la raison de l’apparition des biscottes.

12 - Les objets trouvés au cours des 3 premières campagnes sont-ils déjà exposés dans un musée à La Réunion?
NDLR: Un collègue récemment arrivé dans notre école est originaire de La Réunion. Il ne connaissait pas l'histoire des naufragés mais s'y intéresse évidemment depuis. Il y retourne tous les ans: la question lui est un peu dédiée.

Nous travaillons à la réalisation d’une exposition itinérante, qui tournera d’une part dans l’océan Indien (Réunion, Maurice et peut être Madagascar) et parallèlement en métropole.
C’est le musée de Nantes qui travaille avec le GRAN, l’INRAP, la Direction des affaires culturelles de l’Océan Indien et les TAAF à sa conception.


13 - Est-ce que vous avez trouvé des traces des descendants des esclaves libérés en 1776?
Non

14 - Y a-t-il des bateaux qui se sont échoués à Tromelin après l'Utile et par voie de conséquence, y a-t-il eu une occupation possible des bâtiments, ultérieure au sauvetage?
Nous avons identifié deux autres naufrages. Celui de l’Athiet Rahamon en 1867, parti de Maurice il s’échoue sur l’île. Il n’y a pas de victime et les naufragés sont sauvés deux mois plus tard. Nous avons retrouvé le récit du capitaine qui ne parle pas d’occupation des bâtiments. Il y a un second naufrage dans le Sud-Ouest de l’île que nous n’avons pas identifié mais qui a dû se produire à la fin du XIXe siècle ou au début du siècle suivant. Des rescapés de ce naufrage ont pu vivre sur l’île et peut-être construire un bâtiment que nous avons dégagé. Mais aucun récit, ni aucun registre d’assurance ne mentionne ce naufrage.

15 - Y a-t-il sur l'ile des reptiles autres que les tortues?
Les tortues ne sont pas des reptiles. Il y a des geckos et des « margouillats »

16 - N'est-ce pas un peu rébarbatif de creuser tous les jours?
Si, c’est souvent pénible, à cause de la chaleur et de positions inconfortables (la terre est basse) ce n’est jamais rébarbatif car le sol recèle des quantités de choses qu’il faut dégager avec beaucoup de précaution.

17 - N'est-ce pas trop dur de se lever tôt?
Nous nous couchons tôt, si bien que nous ne manquons pas de sommeil. Il est beaucoup plus agréable de travailler lorsque le soleil n’est pas trop haut dans le ciel.

18 - Mettez-vous des ceintures pour soulager votre dos?
Merci de votre sollicitude. Non, certains utilisent des genouillères pour éviter de se pencher et pour ménager leurs reins

19 - Avez vous prévu des soins de massage?
Nous n’avons pas ça sous la main, main quelques pommades ou onguents font l’affaire lorsque c’est nécessaire.

20 - 77 ans, n'est-ce pas l'âge d'une retraite paisible?
Ma retraite paisible est commencée depuis longtemps. Heureux homme, j’ai arrêté de travailler très tôt, il y a maintenant 26 ans, depuis ce n’est que de la passion et du plaisir. L’âge n’est pas un problème, tant que la « machine » fonctionne, il vaut mieux un peu souffrir en étant heureux que ne rien sentir en s’ennuyant.

Max Guérout
La ligne droite n'est pas forcément le trajet le plus direct
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Transmission du message et de dessins 14 Sep 2013 09:12 #7734

  • sebastien
  • Portrait de sebastien
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 79
Bonjour Jean-Michel, mais également aux élèves de Semoy sur qui il est à présent possible de mettre un visage ;-)

Le message a été transmis, je vais faire de même avec les photos qui sont jointes à ce nouveau "post" sur le forum.

A bientôt pour les réponses qui vont être apportées.

Sébastien
La ligne droite n'est pas forcément le trajet le plus direct
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Les questions hebdomadaires de Semoy 13 Sep 2013 17:52 #7729

  • Jean-Michel Forhan
  • Portrait de Jean-Michel Forhan
Bonjour à tous les acteurs et suiveurs de la mission 2013,

Pour nous pas de relâche, l'intérêt pour vos travaux ne faiblit pas, bien au contraire et l'enthousiasme que suscite le projet est pour moi l'occasion de travaux pluridisciplinaires: bien sûr nous apprenons à poser des questions, nous dessinons (vous l'allez voir tout à l'heure), nous étudions la traite des Noirs et l'esclavage, nous venons de nous intéresser à la vie fascinante des coraux et apprenons des mots aussi charmants que symbiose, polype et zooxanthelle...
Nous lisons bien entendu les récits parfaitement adaptés au jeune public, même si de temps à autre il faut faire des recherches: on m'a donné ce matin un synonyme fort à propos de "marri", preuve que le journal est décrypté dans les chaumières de Semoy.

Je remercie aussi Max de laisser de temps à autre une erreur d'orthographe que nous prenons un malin plaisir à retrouver...
Bref, on pense souvent à vous et c'est miracle que nous puissions être si près, tout en étant si loin...
Vous devez avoir quelques frayeurs avec vos groupes électrogènes, nous en avons toujours avec le modem de notre serveur d'école: on ne peut donc toujours pas projeter vos photos sur grand écran. Heureusement, la plupart des enfants voient vos images chez eux et vous constaterez au regard de leurs dessins que bien des détails n'ont pas été oubliés.
Si les groupes électrogènes ont mal fonctionné jusqu'ici, c'était sans doute pour qu'on voie mieux les 77 bougies! Allez, tout va bientôt rentrer dans l'ordre!

Voici donc les questions du jour. Certains ont rebondi sur les réponses de la semaine dernière pour avoir des précisions. Nous avons aussi visionné le film diffusé par MC4 (sur les missions 2006 et 2008) qui a déclenché d'autres questionnements.

Enfin, vous constaterez que mes élèves se soucient fort de votre santé, notamment de vos dos...


1/ Quelle est la taille réelle des bernard-l'ermite?

2/ Vous dites que le bateau fabriqué par l 'équipage français pour fuir l'ile était un bateau à 3 quilles : est-ce à dire que c'était un trimaran?


3/ L'éolienne ne suffit-elle pas pour la consommation de l'électricité ? (Vous ne pouvez pas vous passer des groupes électrogènes? Pourquoi pas de panneaux solaires?

4/ Est-ce que les ballons sondes sont abandonnés dans le ciel au gré des vents ou bien récupérés après utilisation? (ce qui supposerait qu'ils sont toujours reliés à un câble de 10 000 mètres)

5/ Est-ce que vous envisagez de creuser sous les bâtiments ?

6/ A combien peut-on évaluer le nombre de couches de sédiments dans les différents sondages?

7/ A quoi jugez vous la réussite de votre mission?

8/ Quand jugerez-vous que votre mission est terminée ?

9/ Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez dans cette mission, y en aura-t-il une autre ?


10/ De quoi sont faits vos repas (pour l'essentiel)

11/ Avez-vous encore de la pâte pour faire du pain, ou êtes-vous condamnés aux biscottes ?


12/ Les objets trouvés au cours des 3 premières campagnes sont-ils déjà exposés dans un musée à La Réunion?
NDLR: Un collègue récemment arrivé dans notre école est originaire de La Réunion. Il ne connaissait pas l'histoire des naufragés mais s'y intéresse évidemment depuis. Il y retourne tous les ans: la question lui est un peu dédiée.

13/ Est-ce que vous avez trouvé des traces des descendants des esclaves libérés en 1776?

14/ Y a-t-il des bateaux qui se sont échoués à Tromelin après l'Utile et par voie de conséquence, y a-t-il eu une occupation possible des bâtiments, ultérieure au sauvetage?

15/ Y a-t-il sur l'ile des reptiles autres que les tortues?


16/ N'est-ce pas un peu rébarbatif de creuser tous les jours?

17/ N'est-ce pas trop dur de se lever tôt?

18/ Mettez-vous des ceintures pour soulager votre dos?

19/ Avez vous prévu des soins de massage?


20/ 77 ans, n'est-ce pas l'âge d'une retraite paisible?

Nous te souhaitons un joyeux anniversaire!!
Happy birthday Max Guérout!!

Les images jointes ont été recadrées et redimensionnées. Si le format choisi arbitrairement ne convenait pas à la diffusion, merci de me relancer.

Bonne semaine à tous!
Je me joins à mes élèves pour te souhaiter, avec quelques heures de retard Max, un joyeux anniversaire. Ton plus beau cadeau est sûrement tout près de toi actuellement, enfoui quelque part sous quelques pelletées de sable... Je te souhaite de le trouver.

Jean-Michel
Pièces jointes :
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.