Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : 4 octobre 2011 "Raynal et ses réseaux"

4 octobre 2011 "Raynal et ses réseaux" 03 Oct 2011 00:10 #3303

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 451
Le 4 octobre sera présenté par Gilles Bancarel à l’Université Paris IV Sorbonne
l'exposition « Sur les pas de l’abbé Raynal » et l'ouvrage « Raynal et ses réseaux » qui reprend le titre du colloque international tenu à la Bibliothèque nationale de France les 15 et 16 décembre 2006 auquel il emprunte la plupart des communications. Il prolonge les recherches menées ces dernières années sur l’étude des correspondances sous l’impulsion du Pr. Antony McKenna à Saint Etienne (Institut Claude Longeon - Institut d'Histoire de la pensée classique, de l'Humanisme aux Lumières, CNRS UMR 5037) et aussi celles poursuivies sur l’étude des récits de voyages menées par le Pr. François Moureau à la Sorbonne (Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages - CRLV).
Colloque organisé par la Société d’Etude Guillaume-Thomas Raynal en collaboration avec l’Institut Claude Longeon, Université de Saint-Étienne et le Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV), Université Paris-Sorbonne. Placé sous le patronage de l’UNESCO et du Ministère de la Culture et de la Communication, réalisé avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères (DGCID), de la Bibliothèque nationale de France, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles - Ile-de-France, de la Région Languedoc-Roussillon, du Département de l’Aveyron, de la Ville de Béziers et du Centre Du Guesclin, Université Paul Valéry Montpellier III.

RAYNAL ET SES RESEAUX

François Moureau (Université Paris-Sorbonne), Raynal dans la presse clandestine : échos et mythification d'un ancien nouvelliste.
Guilhem Scherf (Département des Sculptures, Musée du Louvre, Paris), Portraits sculptés de philosophes autour de Raynal, ou la sculpture au service des Lumières (XVIIIème-XIXème siècles).
Yves Terrades (IUT Chartres, Université d’Orléans), Le discours d’historien chez Raynal.
Jean-Daniel Candaux (Bibliothèque de Genève), Autour du séjour de Raynal à Gotha et à Berlin.
Kenta Ohji (Université de Kyoto), Raynal « timbalier du parti Necker » ?
Ottmar Ette (Université de Potsdam), Réflexions européennes sur deux phases de mondialisation accélérée chez Cornelius de Pauw, Georg Forster, Guillaume-Thomas Raynal et Alexandre de Humboldt.
Pierre Pinon (Institut national d’histoire de l’art, Paris), Le monument à Guillaume Tell et l’architecte Adrien Pâris.
Gilles Bancarel (Société d’Etude Guillaume-Thomas Raynal), Raynal et le banquier Ferdinand Grand, une certaine dimension du réseau.
Alain Roman (Saint-Malo), Un informateur privilégié de Raynal : Meslé de Grandclos négrier malouin.
Michel Dürr (Académie des Lettres, Lyon), Marc Antoine de la Tourette et l’Académie de Lyon, relais d’idées pour l’abbé Raynal.
Max Guérout (FED 4124 – Histoire et archéologie maritime - Paris IV Sorbonne – Musée de la Marine - Groupe Recherche en Archéologie Navale - Béziers), L’administration royale des Mascareignes et les fraudes concernant la traite des esclaves (1767-1769).
Jonathan Camio, (Université de Paris VII), Raynal et la dispute du Nouveau Monde - le cas de l'Histoire des deux Indes en 1770.
Gilles Bancarel (Société d’Etude Guillaume-Thomas Raynal), La correspondance de l’abbé Raynal.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.