Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Epave en baie de Muros (Espagne)

Epave en baie de Muros (Espagne) 09 Sep 2010 00:44 #1422

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Bonjour. Continuer à chercher, sans résultat, mais avec de grandes surprises.
Dans le livre ancien de l'histoire de Muros, j'ai trouvé très intéressant nouvelles. Dans un endroit de la bahie de Muros en 1755 ou 1756, a fait naufrage de la corvette "Orifflamme." Il dit que c'est un navire de commerce, mais il avait 24 canons, des informations qui ne semblent pas cohérents. Le bateau ne figurent pas dans le "Dictionnaire ..." de Jean-Michel Roche.
Eh bien, nous avons un nouveau point de plongée. Je vais vous dire ce qui est là, et je vais continuer à chercher information sur l'épave avant nous.
Salutations.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 06 Sep 2010 05:05 #1419

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Bonjour Max. J'ai réussi à trouver un livre ancien de l'histoire de Muros, de 1908. Peut-être cela vient tout de l'information sur l'épave.

Sur le nombre de canons, je prendrais le chiffre de 5 comme minimum. Il est possible qu'ils ont récupéré les canons de l'époque de le naufrage d'aujourd'hui.

Je vais continuer à enquêter. Si je trouve quelque chose, vous remarquez.

Salutations et merci.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 05 Sep 2010 01:17 #1418

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Yago,
vous ne me dérangez pas, je trouve toujours très intéressant la phase d'identification d'un site.
Je reviens sur le nombre de canons. Nous ne nous trouvons probablement pas en présence d'un navire de guerre et sans doute pas non plus en présence d'un corsaire. J'ai sous les yeux des documents concernant l'armement des corsaires de Bayonne, leur armement est toujours supérieur à 10 canons et peut aller jusqu'à une vingtaine.
Ne nous reste donc comme la plus probable l'hypothèse du naufrage d'un navire de commerce coulé avant 1856 date à laquelle l'armement des navires de commerce est interdit en même temps que les armements en course (corsaires).
Max
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 03 Sep 2010 12:52 #1417

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Bonjour à nouveau. J'ai oublié de mentionner. L'épave est dans un endroit dont le nom est rare en Espagne et il ne veut rien dire. Il a l'air française. L'épave est sur les rochers de Neixon, qui en Espagne se prononce comme si on lisait le français "Nayçon".

Situé à l'ouest de la roche, ce qui suggère que coulé en tentant de pénétrer dans la baie. Il a probablement été pillés, afin que l'information est perdue.

Merci beaucoup de votre intérêt, Max. Si vous ou quelqu'un d'autre a des doutes sur l'épave, ou vous voulez savoir quelques informations que je n'ai pas mentionné, s'il vous plaît dites-le.
En passant, ma conclusion est correcte? Je veux dire, ce qui ressemble à une épave du XVIIIe siècle?

Merci beaucoup.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 02 Sep 2010 14:28 #1410

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Max Salut à nouveau. J'ai répondu question par question.

Pour la mesure de la bouche, j'ai fait référence à la garniture d'origine, indépendamment de la concretion. Les trois canons que j'ai mesurés était de 8 cm. et un peu. Le quatrième je n'ai pas pu mesurer la bouche qui était coincée sur un rocher, et je n'ai pas vu le cinquième au cours de cette plongée.

Malheureusement, je n'ai pas mesuré les tourillons. Ignorant la corrélation avec le calibre.

Les différentes mesures ont trait à la longueur des canons. Avec un coup d'œil, les différentes tailles étaient visibles.

Sur les boulets ramés. Le type "Français" sont formés de deux boules unies par une barrre. Il est possible qu'un navire de commerce en embarque, mais ce n'est pas habituel, je pense. Dans l'épave également ont été trouvées des balles rondes normales.

Désolé de vous déranger beaucoup, Max. Tout ce que je voulais savoir si quelqu'un a des informations à partir d'un naufrage français à cet endroit. Dans les livres en espagnol apparaît uniquement la Bataille de Muros de 1543 et ce n'est n'est pas ça. Celui que nous avons ici est à l'entrée de la baie et est plus moderne.

Merci beaucoup.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 02 Sep 2010 06:50 #1409

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Yago,
nous progressons un peu mais nous sommes encore loin du but.
Concernant les canons vous, avez mesuré la bouche de l'un d'entre eux, vous souvenez vous de la mesure? Rappelez vous aussi que le diamètre du tourillon est souvent très proche du diamètre de l'âme du canon, il faut bien entendu tenir compte de l'épaisseur de la concrétion qui en général le recouvre.
Vous parler de mesures différentes s'agit-il du diamètre de la bouche ou d'une autre mesure?
Concernant les boulets ramés, il faudrait vérifier que les navires de commerce ne les utilisaient pas aussi. Avez vous un dessin de ce type de boulet?
Bien entendu les navires corsaires étaient également armés et ils navigauaient souvent au latge du Cap Finisterre pour intercepter les navires de commerce.
Max G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 02 Sep 2010 00:12 #1408

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Merci beaucoup Max, pour les corrections et l'information. J'ai essayé de corriger le traducteur, mais je continue à faire des erreurs.

Malheureusement, je n'ai pas mesuré les canons. J'ai mesuré la bouche, et j'ai vu qu'ils étaient de quatre livres. En outre, deux longueurs différentes, ce qui, ma première impression a été qu'il s'agissait d'un navire de commerce. Puis, à la surface, je compris qu'il pouvait être un navire de la Marine, car il n'y avait des boulets ramés. Ces boulets étaient portés habituellement par les navires de la Marine.
Par le type de boulets ramés, et les meules, je pense qu'il est français.

Les canons sont à l'envers ou coincé entre les rochers, ce qui rend impossible de voir s'ils ont inscriptions. La date parce qu'ils ont des tourillons ronds, et parce que le chase une seule qui peut être vu, non pas que des ordonnances de 1786 et plus tard.
Voici quelques photos de l'artillerie. Les conditions étaient mauvaises et l'appareil est très simple:





Voici aussi des photos de la pierre taillée qui est dans l'épave:







Ce pourrait être un corsaire. La baie de Muros était un port utilisé par des corsaires français. C'est en territoire allié, qui n'est pas visible de la mer, il ya peu de personnes et se trouve à proximité des routes commerciales britanniques. En fait, en 1806, les Britanniques capturés le corsaire "Alcide".

Merci beaucoup.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 01 Sep 2010 07:44 #1407

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Yago,
merci de nous avoir contactés.
J'ai corrigé le travail de votre traducteur automatique.
La Galice est une côte où de nombreux naufrages se sont produits et identifier un site sous-marin n'est pas très facile.
Pour identifier la nationalité de l'épave, il faut effectivement s'intéresser de plus près aux canons. Il n'est évidemment pas possible de vous donner des informations à partir de ce que vous nous donnez comme indications. Les dimensions, la position du moulurage (les moulures qui entoure le fut du canon depuis la bouche jusqu'à la culasse), les inscriptions pouvant figurer sur les tourillons ou sur le dessus de la culasse (ou la plate bande de culasse) permettent parfois d'identifier le pays de fabrication.
Il vous faut donc commencer par cela.
Si tous le site a été exploré et qu'il ne comporte que quelques canons de petit calibre, il est probable qu'il s'agit d'un petit navire de commerce, qu'il sera alors difficile d'identifier.
Si vous le pouvez commencez par m'envoyer un dessin avec les mesure d'un canon et éventuellement des photos.
Cordialement
Max Guérout
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave en baie de Muros (Espagne) 01 Sep 2010 04:51 #1406

  • Rande_1702
  • Portrait de Rande_1702
Bonjour, je suis Yago Abilleira Crespo. Je suis un plongeur et un grand amateur de marine et l'histoire des naufrages. Mon pseudo est de la bataille de la baie de Rande (Vigo) en 1702, sur laquelle j'ai écrit un livre. Actuellement, j'ai le poste volontaire de Délégué d'archéologie de la FEGAS (cela dépend de la FEDAS, qui dépend de la CMAS) dans Galice (ESPAGNE).
J'ai plongé sur des épaves françaises, comme la frégate "Hermine" (1761) ou le patrouilleur "Barsac" (1940). J'ai toujours respecté les épaves et je n'ai jamais rien pris, mais j'ai pris des images, et j'ai remis une lettre aux autorités concernant ce qui a été trouvé.

Je m'excuse pour mon mauvais français, mais j'écris à l'aide de traducteurs.

Mon premier message ( il y en aura certainement d'autres) est pour demander des informations. Certains collègues ont trouvé quelques vestiges à l'entrée de la baie de Muros, composés de cinq canons, des balles et pierres sculptées (tels que roue de moulin cassé). Je les ai vus, et je pense qu'ils sont des pièces de quatre livres, entre 1720-1786 (ci-après le livre Boudriot). J'ai vu aussi des boulets ramés (ou ange ), de type «français».
Par conséquent, je pense que c'est un navire français. J'ai passé en revue le livre de Jean Michel Roche, et n'y ait rien trouvé. Par conséquent, je me demande si vous connaissez un naufrage dans la région.

Merci beaucoup.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.