Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Epaves de la Surprise, du Kangouroo et Dacia (1916) à Madère

Epaves de la Surprise, du Kangouroo et Dacia (1916) à Madère 30 Mai 2010 01:00 #1258

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Le site http://atlantic-cable.com/Cableships/Dacia/index.htm qui concerne le Dacia comporte des photos montrant le Dacia au mouillage devant Funchal au moment du torpillage et les superstructures du navire après torpillage. Ces photos devraient permettre de situer l'épave qui doit repose entre 10 et 15 mètres de fond.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epaves de la Surprise, du Kangouroo et Dacia (1916) à Madère 28 Mai 2010 23:52 #1257

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
voici les infos données par J.M. Roche dans son Dictionnaire ...
Surprise : Cannonière. Mise à flot le 24/04/1895 aux chantiers Augustin Normand (Le Havre). Caractéristiques : 680 t, 1800 cv (1 hélice), L = 56 m, l = 8 m, t.e. = 3,8 m. Deux pièces de 100 mm, quatre pièces de 64 mm et quatre pièces de 37 mm.
Kanguroo :Porte submesibles. Mis à flot le 12/04/1912 par les Forges et chantiers de la Gironde (Bordeaux). Caractéristiques : 5540 t, 850 cv, L = 93 m, l = 12 m, t.e. = 5,9 m. Coque acier.
Les deux bâtiments ainsi que le Dacia sont torpillés par le sous-marin U 38.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epaves de la Surprise, du Kangouroo et Dacia (1916) à Madère 28 Mai 2010 20:08 #1256

  • veccella
  • Portrait de veccella
Notre ami Michel-Gasse recherche des informations sur :
La canonnière Surprise ;
Le porte-sous-marin Kangouroo ;
Et le câblier anglais Dacia
Torpillés le 3 décembre 1916 à Funchal, île Madère.

Michel cherche leurs positions exactes et la profondeur où les épaves reposent.

Je vous remercie par avance des renseignements que vous pourrez communiquer.

Cordialement,
Robert Veccella
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.