Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Epave du Rhône

Epave du Rhône 05 Jan 2014 10:27 #7970

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Hughes Priol, nous a donné de nouvelles informations sur le site de l'épave, au cours de l'été dernier. Avec un peu de retard en raison de la campagne de fouille effectuée à Tromellin, nous intégrons ces nouvelles données : deux plans en 3D du site.







M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 31 Oct 2012 09:32 #6084

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Hughes Priol nous communique des nouvelles concernant les recherches autour du blason présent sur une fourchette.
Michel Manguin, a étudié ces blasons et donne l'information suivante : "J'ai deux noms qui sortent de mes recherches sur l'ensemble de la France : de Fougeret de Montbron et de Pons, ces familles ont donné des officiers de marine à diverses époques, la description des blasons sont identiques sauf les métaux de fond.
Fougeret est d'azur à une fasce bandée d'or et de gueules de six pièces.
Pons est d'argent à une fasce bandée d'or et de gueules de six pièces.
La présence du lambel n'étant qu'un signe indiquant le cadet d'une famille, il peut être valable pour les deux noms.
Si vous avez accès aux archives donnant la liste des équipages de la corvette Rhône, vous pourriez trouver l'un des 2 noms.
Mais attention, la cuillère était-elle celle d'un officier à bord ? ou a-t-elle une autre origine?"

M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 05 Sep 2012 00:36 #6036

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Hughes Priol, vient de nous tenir au courant des résultats d'une nouvelle campagne de recherche qui s'est tenue sur l'épave du Rhône en août dernier.
La découverte d'un nouveau canon et de quelques objets ont marqué cette mission.
La découverte d'une fourchette portant des armoiries permettra peut-être d'éclaircir les nombreuses questions que pose le site de Ploumoguer.
Nouvelles illustrations ci-après : http://www.archeonavale.org/Illustrations/index.php?action=show&show=Rh%C3%B4ne%2Fplan+masse+2d+2012.png
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 27 Mar 2010 02:09 #1172

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Nous recevons un message privé de Emmanuel F. qui se propose de donner son avis d'expert sur la bouteille mentionnée ci-dessus.
Voici donc le dessin de cette bouteille

et le tableau des formes de bouteilles en foncion de leur datation

Par ailleurs le cul d'une bouteille de section carrée a aussi été retrouvé, il comporte 4 encoches caractéristiques qui devraient aussi permettre d'identifier et de dater la bouteille.

Nous attendons les commentaires d'Emmanuel.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 21 Mar 2010 02:19 #1166

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Hughes,
voici une nouvelle piste où artillerie et type de bouteille pourraient coïncider.
Dans le livre d'Adrian B. Caruana, The history of english sea ordnance 1523 - 1875 - Vol 1 The age of Evolution 1523 - 1715 à la page 73 on touve le dessin d'un canon de 8 livres hollandais fondu en Suède apparamment dans la seconde moitié du XVIIe siècle, dont le dessin est très semblable à ceux du site.
1 - Dessin d'un canon du site de Portsmoguer

2 - Dessin du canon hollandais fondu en Suède
.
A suivre donc.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 13 Mar 2010 03:46 #1158

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Des éléments communiqués récemment par Hughes Priol, en particulier une étude du site effectuée entre 1966 et 1971 par une équipe de plongeurs brestois permettent les quelques reflexions suivantes :
1 - La perte du Rhône dans les parages fin mai 1794 parait certaine. Les informations du registre municipal signalant la découverte de noyés sur la grève et les attribuant au naufrage du Rhône me paraissent sûres. Les dates indiquées le 10 et 11 prairial an 2 correspondent au 29 et 30 mai 1794. Les documents d'archives cités, indiquent l'échouage du Rhône à Perros le 3 mars 1794 et son renflouement le 11 mars 1794. Ce qui est compatible avec la date de naufrage.
2 - Le canon est bien anglais c'est un 6 pounder (6 livres anglaises) mesurant 8 pieds 6 pouces (l'une des 6 mesures standard de l'artillerie anglaise), toutes les mesures indiquées sur le croquis sont correctes à l'exception de la longueur hors tout qui est 280 cm et non 380 cm.
3 - Au vu de ces premiers éléments, reste donc à vérifier si l'épave de l'anse de Porsmoguer est celle d'un navire anglais ou celle du Rhône équipé d'artillerie anglaise, ou ayant des canons anglais comme lest.
Il serait très intéressant de demander aux archives de la Marine de Brest de vous communiquer une copie du document du 2 mars 1793 qui concerne l'équipement du Rhône en artillerie, sans doute le type et le nombre de canons y sera-t-il précisé.
Je suis persuadé qu'il existe aux archives d'autres documents sur le naufrage du Rhône.
4 - Toutefois le flacon représenté page 29 pose problème. Il s'agit d'un type de bouteille dont l'utilisation ne dépasse guère 1730/1735, les récipients en verre ayant de surcroît une durée de vie limitée à bord des bateaux. La forme de cette bouteille correspond à celle d'un cul de bouteille mis au jour par Hughes Priol. Une hypothèse (encore bien incertaine) est qu'il pourrait s'agir de l'épave d'un navire anglais naufragé dans le deuxième quart du XVIIIe siècle.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 23 Sep 2009 07:34 #1010

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Voici une garde d'épée qui correspondand à celle que vous avez découverte.
.
Elle est dites : "A la mousquetaire"
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 22 Sep 2009 07:20 #1009

  • Priol
  • Portrait de Priol
Cote du canon le plus sud : le diametre d'un tourillon est de 10cm,
le diametre du fut a la plate bande de culasse 47cm, la longueur hors tout est de 2m90.
H.P
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 22 Sep 2009 01:52 #1008

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Bien reçu ces nouvelles informations.
Concernant la datation : un site Internet aussi bien tenu soit-il ne constitue pas une source fiable, il faut toujours se référer à un document d'archive.
Reste qu'il vous faut identifier formellement le site et qu'au stade actuel l'identification du site comme étant l'épave du Rhône me semble n'être qu'une hypothèse.
Les informations données par J.M. Roche dans son Dictionnaire sont en général fiables, reste à savoir si votre site correspond bien à ses informations. Patrick Lizé, dans son Répertoire des naufrages, ne parle pas du Rhône, mais cite nombre de naufrages dans le secteur.
Essayez de voir auprès du gestionnaire du site Internet que vous citez sur quel document, il s'appuie pour indiquer la date de 1760.
Les canons devraient permettre de trancher entre les deux hypothèses, s'il s'agit de canons français, en effet le standard n'est pas le même en 1760 et en 1794.
Pour exploiter vos mesures des canons (il est difficile de trancher entre canon de 8 et canon de 12) il est nécessaire d'évaluer l'épaisseur des concrétions, c'est assez facile à faire en cassant celles-ci en un ou deux endroits. Le double de cette épaisseur doit être déduit des mesures extérieures et ajouté aux mesures intérieures (calibre). Notez que ces mesures et ces calculs faits, le diamètre du tourillon et le calibre doivent être proches.
En étant attentif essayer aussi de repérer l'emplacement des moûlure, elles devraient permettre d'identifier les canons ou au moins de trancher entre 1760 et 1794.
Je vais regarder aussi la garde d'épé. Notez que Boubriot a publié un ouvrage sur les armes blanches.
Cordialement
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 22 Sep 2009 01:27 #1007

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Je vous remercie pour ces informations ,
La recherche en archive n’est pas notre point fort.
Je vous joins des photos des canons , malheureusement d’une qualité moyenne.
La liste excel des canons ou 1 seul est coté.
Nous allons faire un dessin plus explicite.
La date provient d’une liste d’épave
:"RHONE Il ne reste qu'une dizaine de canons de ce navire coulé en 1760 dans l'anse de Porsmoguer au nord du Conquet. Page 22. 07/01/06. 22/39. 299. ∞∞ ...
phoc44.free.fr/ancien/epaves.pdf "
Par contre , vous la signaler coulé aux Blancs sablons, c’est proche mais a plus 1 milles dans le sud du site , qui ce situe au sud de la plage de Kerhornou en dessous du Cross corsen.
Je suis tout a fait favorable que nos échanges paraissent sur votre forum.
Nous avons trouvé une poignée d’épée sur le site , je vous joins le dessin.
Pour ce chantier, nous avons une autorisation du DRASM, notre référent est Olivia Hulot.
Je me permettrais de vous envoyer la suite de nos travaux.
Et encore merci pour votre réponse rapide.
PRIOL Hugues . BRP
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 22 Sep 2009 01:24 #1006

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Merci pour ce contact.
Je suis surpris par la date que vous donnez.
Bien que l’on ne trouve pas beaucoup d’info sur ce bâtiment, il semble bien avoir été mis en service en 1792 et a coulé aux Blanc Sablons en 1794 après s’être échoué à Perros Guirrec le 3 mai 1794 et avoir été renfloué (Dictionnaire de J.M.Roche). Il y a, à n’en pas douter, des infos sur ce navire aux archives à Brest.
Un dessin des canons devrait permettre de trancher rapidement. Vous avez aussi des informations sur la Girafe coulée en Corse sur le site de Tech Sub que vous pouvez aller voir en passant par la rubrique « liens » de notre site.
J’ai entendu parler de cette épave par Claude Durieux lorsque nous cherchions la Cordelière
Accepteriez vous de mettre nos échanges sur notre forum ?
Cordialement
Max Guérout
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Epave du Rhône 22 Sep 2009 01:11 #1005

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Je viens de lire sur votre site , votre documentation sur les gabares
Nous effectuons une fouille sur l’épave du Rhone 1760 coulé près du Conquet en Finistère.
Je me permet de vous solliciter pour des informations sur cette Flûte ou Gabare.
Je vous joins un croquis de l’épave.

Par avance merci
Hugues
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.