Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Canons en bronze XVIe s. de Périgueux

Canons en bronze XVIe s. de Périgueux 20 Jui 2009 09:35 #893

  • MARSACD
  • Portrait de MARSACD
Bonjour,

Je n'ai pas de réponse éxacte car je m'interesse surtout (pour l'instant) aux canons en fer. Mais je noterais simplement que les Pompadour ont dû être les exploitants de la forge d'Etouars (qui était peut-être au Bourdeix, le village voisin à l'époque) au nord de Nontron.
Aubeterre est à la limite du 24 et du 16. On a fabriqué des canons de Nontron à Angoulème et au delà (c'est la deuxième route des canons. Nous, c'est la route des canons de forge d'Ans à la Vézère. Eux, c'est la route des canons et des tonneaux du Nontronnais à la Charente...)

Quand au canon du musée, je n'ai pas de photo mais ça pourrait se faire si on a le droit...

Il n'y a que deux ans que je suis sur ce sujet mais c'est devenu ma passion et je passes une grande partie de mes congés aux archives (AD24, SHM etc...).
L'association dont je fais partie a beaucoup de projts, moi aussi, mais patience...

Bon WE

Cordialement

Dominique MARSAC
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canons en bronze XVIe s. de Périgueux 14 Jui 2009 23:47 #890

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Merci de votre message et du site passionnant que vous indiquez.
Il n'est nul besoin d'être plongeur ni archéologue pour s'intéresser au patrimoine maritime, vous êtes vraiment le bienvenu.
Je reviendrai vers vous, mais j'ai dès à présent deux questions à vous poser :
- le second canon de la place du Thouin est aux armes de la famille Pompadour. Cette famille exploitait-elle des forges?
- Avez vous des information et en particulier des photos concernant le canon d'Aubeterre qui se trouve au musée.
Cordialement
Max Guérout
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canons en bronze XVIe s. de Périgueux 14 Jui 2009 07:10 #888

  • MARSACD
  • Portrait de MARSACD
Bonjour.

J'avais déjà regardé votre site très intéressant mais n'avais jamais osé vous joindre, n'étant pas archéologue ni plongeur.
Par contre, je viens de voir le sujet sur les canons de Périgueux, la ville où j'habite depuis 20 ans.
Je me passionne aussi pour la marine (étant descendant de marins) et l'archéologie industrielle dont et surtout les anciennes fonderies de canons.
A ce titre, la Dordogne fut à une époque un des principaux départements à posséder ce type d'industrie (le 2ème à l'époque de L. XIV avec 17 usines).
Malheureusement, cette activité a disparu au milieu du XIXème.
Personnellement, je participe à la mémoire de cette histoire à double titre :
- Membre du bureau de "LA ROUTE DES CANONS", association spécialisée dans ce domaine
- Recherches personnelles dont vous verrez un aperçu sur mon site :
http://dominique.marsac.free.fr

Si vous etes intéressé par le sujet, n'hésitez-pas à me contacter, je suis à votre écoute.

Dominique MARSAC
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canons en bronze XVIe s. de Périgueux 01 Jui 2009 12:32 #885

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Nous recevons de Gérard Nicolle (membre du GRAN) des photos des deux canons se trouvant place du Thouin.
Concernant celui portant les armes de Périgueux voici les premières informations.
Le dessin coté est tiré de l'article de Guy Penaud.

La photo montre la date de fonte (1588), les armes de la ville et le nom de Perigueux.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canons en bronze XVIe s. de Périgueux 29 Mai 2009 01:05 #884

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Alerté par Gianni Ridella, nous avons recherché des informations concernant deux canons en bronze datés du XVIe siècle exposés sur la place du Thouin à Périgueux.
Découvert lors de la réfection de la place Coderc à Périgueux en septembre 1979, ces deux canons sont décrits par Guy Penaud dans le Bulletin de la société historique et archéologique du Périgord (Tome CVI - Année 1979).
Le premier, dit canon Pompadour porte sur la volée les armes de cette famille (trois tours crénelées dans un écusson). En assez mauvais état, il mesure 320 cm de long et a un calibre de 17 cm, il s'agit donc d'un canon selon les spécifications de l'édit de Blois du 27 novembre 1572, pris à l'initiative de Jean d'Estrées.
Le second, est dit canon Périgueux porte les armes de Périgueux. De la lumière vers la bouche on note : la lumière incluse dans un carré, la date de 1588, les armes de la ville (une porte entourée de deux tours surmontée d'une fleur de lys) dans un écusson, le nom de la ville, un calvaire entouré de deux fleurs de lys et en avant de l'astragale de volée trois flammes. Il mesure 386 cm de long et a un calibre de 15 cm, il se situe donc entre le canon et la grande couleuvrine du calibre de France.
Le texte de Guy Penaud fait état de la découverte au même endroit d'un troisième canon en 1830. Ce canon dit d'Aubeterre se trouve au Musée du Périgord, il mesure 307 cm de long et à un calibre de 12 cm, lui aussi se situe donc hors du standard des calibres de France.
Nous attendons de bonnes photos des détails et recherchons des informations sur le canon d'Aubeterre.
M.G.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.