Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Canons suédois de la Jeanne-Elisabeth

Canons suédois de la Jeanne-Elisabeth 24 Fév 2016 12:58 #15720

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Marine Jaouen qui dirige la fouille de la Jeanne-Elisabeth avec Andrea Poletto, nous a demandé d'étudier deux canons saisi lors de l'affaire du pillage de l'épave. Voici les conclusions de cette étude :
Canons de la Jeanne-Elisabeth
1 – Scellé B2 Il s’agit d’un canon suédois qui est caractérisé par un cul de lampe plat et nommé flad-og Hulbrundere pour plat et creux (en parlant du cul de lampe)
Canon suédois « flad-og Hulbrundere »
L’autre caractéristique est la forme carrée qui entoure la lumière.

Ce type de canon est différent des canons suédois les plus courants les Finbakers, fabriqués dans la fonderie de Fingspang dont le tourillon est le plus souvent marqué de la lettre F
La marque sur le tourillon droit indique la fonderie (le B est pour Bruk = forge)
Il pourrait s’agir de DB, mais je ne connais pas le nom de la fonderie correspondante.
Voici les fonderies et les marques connues, il manque quelques correspondantes :
Huseby marque H
Stafsjo Gert marque GS
Ȧkers marque AB pour Akers Bruks
Erhendals marque EB pour Erhendals Bruks
Finspang marque F
Marque W
Marque DB

La longueur standard calculée à l’aide de l’échelle est 189,6 cm et le calibre indiqué est 75 mm.
Il s’agit probablement d’un canon de 3 livres d’un calibre de 74 mm mesurant 6 pieds dont la longueur standard est normalement 194,9 cm, un canon relativement long pour son calibre (normalement la longueur des canons de 3 livres est limitée à 4 pieds 6 pouces) .

2 – Scellé B1 Ce deuxième canon a des caractéristiques très voisines de celles du précédent, hormis l’absence du carré entourant la lumière et le fait que les inscriptions portées par les tourillons ne correspondent à aucune fonderie suédoise connue.
La longueur standard calculée à l’aide de l’échelle est 198,4 cm on se trouve donc aussi probablement en présence d’un canon de 3 livres suédois

Nota 1 - Deux canons suédois de ce type sont exposés sur le bord du canal du Midi à Poilhes, ils ont été trouvés par Bouscaras. Il serait peut-être intéressant de savoir où ils ont été trouvés ?
Nota 2 - A noter que j’ai identifié à la demande du Musée d’Histoire de Marseille un canon dont ils avaient hérité, il s’agit d’un canon suédois qui a les mêmes caractéristiques Que scellé B2. Il faudrait aussi vérifier d’où vient ce canon.
Max Guérout
Béziers, le 22 février 2016
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.