Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Balance à canon

Balance à canon 06 Jan 2008 02:40 #590

  • chouf
  • Portrait de chouf
MERCI BEAUCOUP MAX POUR TOUTES CES EXPLICATIONS QUI VONT TRAVERSER LES FRONTIERES POUR ARRIVER JUSQU'AUX PAYS BAS. MEILLEURS VOEUX POUR CETTE NOUVELLE ANNEE ET LONGUE VIE AU FORUM .
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Balance à canon 05 Jan 2008 12:54 #589

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
La pesée des canons est nécessaire pour plusieurs raisons.
La première est simplement pour évaluer le coût de la matière première. En effet la fonte des canons est effectuées par un maître fondeur avec lequel l'Intendant passe un contrat très précis, il s'agit donc d'évaluer le coût exact de fabrication.
La seconde tient au fait que la fonte d'une pièce d'artillerie, qu'elle soit en bronze ou en fer, n'est pas une opération satandardisée et qu'au résultat le poids des pièces n'est pas toujours le même. Le fondeur se doit cependant de respecter les poids qui lui ont été demandés, il s'agit donc d'un contrôle de qualité. Il faut savoir que la question du poids des pièces d'artillerie a fait l'objet de longs débats avant que des poids standards ne soient adoptés.
Enfin lorsque les canons sont embarqués il est très important pour constituer des bordées équilibrées et de faire en sorte qu'il n'en résulte pas une gîte permanente du bâtiment, que l'on serait alors contraint de compenser en faisant des mouvements de lest.
Voici deux illustrations concernant la pesée des canons.
.......
Chèvre à canon (Luis Collado, 1592)....................Pesée d'un canon (XVIIIe siècle)
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Balance à canon 05 Jan 2008 10:05 #588

  • chouf
  • Portrait de chouf
Bonjour à tous
Je suis à la recherche d'informations pour répondre aux interrogations d'un ami Néerlandais au sujet des balances à canon.
En visitant hier le musée, récemment réouvert au château des Ducs de Nantes, il est tombé en arrêt devant un spécimen de balance à canon.
Si l'utilisation peut en être trouvée par la désignation (elle servait à peser des canons !), l'intérêt de peser une pièce d'artillerie ne m'apparait pas si évident.
Lors de mes recherches sur intertnet avant de venir sur ce forum pour vous solliciter, j'ai appris qu'il y en avait une exposée à Malte qui pouvait supporter 3 tonnes et que "après avoir subi les épreuves exigées par les règlements, les canons sont pesés et leur poids inscrit sur les tourillons". Voilà qui ne nous avance guère.

Merci de bien vouloir éclairer notre lanterne en répondant à cette interrogation.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.