Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Canon perrier de La Rochelle

Canon perrier de La Rochelle 26 Oct 2007 06:53 #554

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Merci de vos appréciations, effectivement on dit plutôt perrier (swivel gun en anglais), les pierriers (pedrero en espagnol) sont des canons tirant effectivement des boulets en pierre mais en général d’un calibre plus important. Ces derniers sont en fait les ancêtres des canons chambrés (la chambre à poudre a un diamètre plus petit que le tube), c’est le cas en particulier des caronades au XIXe siècle. Le Dictionnaire de la Marine à voile de Bonnefoux et Paris publié en 1856, à l’article Perrier, ajoute Pierrier, ce qui pourrait entretenir la confusion, mais à la fin il ajoute : « On confond souvent le Perrier avec le Pierrier mais celui-ci est d’un usage différent ». A l’article Pierrier il parle de mortier.
Le rapport dont est extrait le texte sur les perriers de Malte est un rapport remis au Ministère de la Culture de Malte qui en est propriétaire et est resté non publié. Vous pouvez indiquez comme référence :
Max Guérout, Compte rendu des recherches archéologiques sous-marines en baie de Ramla Tat Torri (Malte), 2004 (non publié)
Cordialement
Max Guérout
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canon perrier de La Rochelle 26 Oct 2007 06:49 #553

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Monsieur Guérout,
je vous remercie vivement pour les infos que vous avez bien voulu transmettre à Thierry sur les pierriers découverts à Malte. J'avais trouvé l'info sur votre site, qui est remarquable et très intéressant.
Question : doit-on dire perrier ou pierrier. Si l'on se réfère à des dicos de marine anciens, cela serait plutôt des perriers. Mais peut-on utiliser les deux termes ? Merci de votre réponse.
Pourriez-vous également me faire parvenir un exemplaire de votre rapport ou ses références afin que je puisse vous citer dans mes références et ma bibliographie.
Pierre-Emmanuel Augé
Chef du service des archives publiques et privées
Archives départementales de la Charente-Maritime
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canon perrier de La Rochelle 26 Oct 2007 06:46 #552

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Thierry,
Concernant le pierrier dont tu m'as envoyé les photos et le relevé, il est effectivement très semblable aux deux pierriers trouvés dans l'anse de Ramla Tat Torri au Nord de l'île de Malte.
Tu trouveras ci-joints les dessins que nous avons faits de ces deux pierriers.
Voici je que j'en dit dans mon rapport de fouille du site de l'épave.
" 6.2.5 - Les deux canons perriers, Fig.7 et Fig.8.
Les deux canons actuellement exposés au « Maritime Museum » et au « Palace Armoury » de Malte sont deux canons perriers (swivel gun) en fonte de fer chargé par la bouche. Ce type de canon léger était monté sur une fourche installé sur le bastingage et destiné à la défense du navire. Ces canons sont munis d’une queue (encore présente sur le canon du « Palace Armoury ») pour en faciliter le pointage.
Leur longueur est d’environ 78 cm. Bien que le diamètre de l’âme soit difficile à mesurer on peut l’évaluer à environ 4 cm, en remarquant que le diamètre des tourillons, qui est souvent très proche du calibre, a la même dimension. Il pourrait donc s’agir d’un canon d’une demi livre.
Bien qu’en bronze, deux canons perriers morphologiquement très semblables font partie des collections de la Royal Armoury de la Tour de Londres. Ils mesurent 76 cm de long pour un diamètre de l’âme de 4 cm (1,6 in.).
Les ½ pounder anglais réglementaires mesurent 3 pieds de long (76 cm) pour un calibre du canon de 1,58 in. soit 38,6 mm, nous sommes donc en effet assez proche de ces mesures. Pour mémoire : le calibre du canon français correspondant lui aussi nécessairement très proche est de 42 mm. La mouluration de la volée et de la culasse est assez semblable à celle des canons anglais et semble plutôt datable du XVIIIe siècle bien que la mouluration du cul de lampe paraisse un peu plus ancienne. Il se pourrait donc que ces deux canons soient d’origine anglaise et datable de la fin du XVIIe siècle ou du XVIIIe siècle."
Les longueurs que j'indique sont celles habituellement utilisées pour mesurer l'artillerie, soit entre la tranche de bouche et l'arrière de la plante bande de culasse. Le canon de la figure 7 mesure 91,2 cm hors tout et celui de la figure 8 : 92,8 cm.
Pour les petits calibres les différences entre les calibres français, anglais, espagnols s'estompent, seule la mouluration peut donner une indication.
Amitiés
Max

Dessins de Elaine Azzopardi
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canon perrier de La Rochelle 26 Oct 2007 06:40 #551

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Max
ci-joint le relevé sommaire de la pièce en question amitiés
Thierry

Dessin de Jean-François Mariotti
Service régional de l'archéologie de Poitiers
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Canon perrier de La Rochelle 26 Oct 2007 06:36 #550

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 450
Bonjour Max
On me demande mon avis sur un petit canon type perrier offert à la ville de la Rochelle, trouvé dans les pertuis charentais par un pêcheur.
Il semblerait qu'il y ait quelques similitudes avec une pièce trouvée à Malte dans une de tes opérations
Le perrier fait 87 cm hors tout, les tourillons 4,4 de diamètre, le bouton 6,8, la gueule 12,8 extérieure et 4,1 intérieur.
Si ça te dit qqchose...
Amitiés
Thierry Proust
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.