Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Les suisses et la traite négrière

Les suisses et la traite négrière 22 Jan 2005 06:29 #142

  • max
  • Portrait de max
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 451
Réponse à Yves Lassueur, journaliste au Matin de Lausanne, qui cherchait des information sur l'implication des suisses dans la traite négrière :
"Les négociants suisses ayant participé à la traite des esclaves sont en particulier :
La maison bâloise Handelshaus – Burckardt au départ de Nantes, mais je n’ai pas retrouvé trace du navire.
La maison vaudoise Illens - Van Berchem, qui arme successivement à Marseille :
La ville de Lausanne, 600 tx du 19/2/1790 au 28/11/1790 (550 esclaves provenant du Mozambique pour St-Domingue)
Le Pays de Vaud, 550 tx, du 3/31790 au 5/12/1790 (485 esclaves provenant du Mozambique pour St-Domingue)
L’Helvétie, 600 tx, du 13/3/1791 pour le Mozambique au ?)
L’Anaz, 210 tx, du 23/2/1792 pour le Mozambique au ?)

Un livre récent : Claude Fauque, Marie-Josée Thiel, Les routes de l’esclavage, Paris, 2004 s’appuyant sur différent travaux d’historiens (Lüthy, 1959 ; Peyer, 1968 ; Meyer, 1969) mentionne plusieurs établissement bancaires genevois ayant financé des opérations de traite : Thelluson et Necker, Cottin, Banquet et Mallet, Picot-Fazy.
Par ailleurs les banques Macuard de Berne et Leu de Zurich ont acquis jusqu'à 31 % du capital de la Compagnie des Indes qui avait le monopole de la traite en Afrique de l'Ouest.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.