Nom : Lomellina  
Date du naufrage : 15 septembre 1516 Lieu du naufrage : Baie de Villefranche-sur-Mer (France)
Type de navire : Nave
Nationalité : Génoise
Port d’attache : Gênes
Capitaine :
Propriétaire : Membres de la famille Lomellini Armateur :
Construction : Début du XVIe siècle.
Caractéristiques : 700 à 800 tx.
Armement :
Commentaires : Nave en réparation dans la Baie de Villefranche. Coulée au mouillage par une violente tornade.

: Sources :

Imprimées

- Valbelle, Honorat de, Histoires journalières (1498-1539), éd. V.L. Bourilly, R. Duchêne, L. Gaillard et Ch. Rostaing, tome I, traduction française, tome II, texte provençal et notes, Publ. De l’Université de Provence, Aix, 1985.

- H. Bouche, La chorographie ou description de Provence et l’Histoire chronologique du même pays, 2 vol. in folio, Aix en Provence, 1664, tome II, p. 534.

- Gioffredo, Pietro, Storia delle Alpi marittime, dans Monumenta Historiae patriae, Turin , 1839, livre 18, col.1239.

- Béatis, Antonio de, Le voyage du Cardinal d’Aragon en Allemagne, Hollande, Belgique, France, et Italie, 1517-1518, Paris 1913.

Manuscrites

- Archivio di stato de Gênes, Archivio segreto, Diversirum et litterarum, 685, Année 1516, f°46 v°.

: Publications :

- Max Guérout , Eric Rieth, Jean-Marie Gassend. Le navire gênois de Villefranche, un naufrage de 1516 ?, Archaeonautica, n° 9/1989, Monographie 171 p.

- Eric Rieth, L’épave du début du XVIème siècle de Villefranche-sur-Mer, Carvel Construction Technique, Oxbow Monographs, 12, Reinders, R & Paul, K. (eds.), Oxford, 1991, p.47-55.

- Eric Rieth, L’emplanture du grand mât de l’épave du début du XVIème siècle de Villefranche-sur-Mer : un exemple d’emplanture de tradition méditerranéenne, in Medieval ships and the Birth of Technological Societies, vol. II, Villain-Gandossi, C., Busutti, S. & Adal, P. (eds.), Malta, 1991, p. 179 – 196.

- Max Guérout, La coupe de la Lomellina, in Un goût d'Italie, catalogue de l'exposition Argilla 93, Aubagne, 1993. p. 48.

- Max Guérout, Encylopaedia of Underwater and Maritime Archaeology, articles Alabama, Lomellina, et Orient, London, 1997.

- Max Guérout, Eric Rieth, The wreck of the Lomellina at Villefranche-sur-mer, in Excavating ships of war, Oxford University Publication, Oxford, 1998, p.38-50.

- Max Guérout, Pierangelo Campodonico, Salvatore Giannino, Les grands navires de la Renaissance, (édition bilingue : français-italien), Gênes, 2000, 70 p.

- Max Guérout, L’épave de Villefranche-sur-mer, dans Conservation-restauration des œuvres d’art – 30 ans d’activité d’ARC-Nucleart, Grenoble, 2000, p.76-78.

- Furio Ciciliot, Della Navis Lomellina e del suo Legname – Lo sfruttamento dei boschi genovesi per uso navale (1500-1530), dans Navis, Numero 2/2000, p12-35.

- Arnaud Cazenave de la Roche, Etude sur une cargaison de barriques mises au jour dans l’épave de Villefranche sur mer (1516 ?), Mémoire de Diplôme de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, Paris, 2001. (non publié)

- Max Guérout, article Lomellina dans International Handbook of underwater archaeology, New-York, 2002, p. 441-442.

- Guérout Max, Il rivestimento in piombo della nave « Lomellina » dans Pratiche e linguaggi - Contributi a una storia della cultura tecnica scientifica - Gênes – 2005, p. 9-26

- Max Guérout, La Lomellina , une nave génoise de la Renaissance, dans Sauvé des Eaux, (dir. Pierre Vaudaine, ARC-Nucleart), Villeurbanne, 2007, p.118-126. 

- Cazenave de la Roche, Arnaud, Toneleria en el renacimiento, estudio de un pecio de Villefranche s/mer (1516), dans Revista de arqueologia del siglo XXI, n°330, octobre 2008, p. 26-37.

- Guérout, Max, L'épave de la Lomellina, dans ARCHEOMAP (Archaeological managment policies), Palerme, 2009, pp.83-94.

: Pour en savoir plus :

Fouille 2001 & session 2002 + réf. exposition des Grands Navires
Site du Ministère de la Culture