:: Connexion Opérateur [pour saisie] ::
Base des Epaves archéologiques de Méditerannée :: Fiches archéologiques :: Fiches des épaves modernes :: Mortella II
Mortella II

Informations fiche
Fiche saisie par : Arnaud Cazenave de la Roche
Date d'ajout : 28-12-2009
Date de mise à jour :28-12-2009

Le Navire
Canon en fer forgé.
Crédit photo: SEAS
Ancre
Crédit photo: SEAS
Caractéristiques
Construction
Administration
Equipage
Chargement
Voyage
Naufrage

Archéologie
Site
Nom et/ou n° du site archéologique:Mortella II
Date de découverte du site :Octobre 2005
Nom de l'inventeur:Arnaud Cazenave de la Roche
Localisation du site (Pays):France
Localisation du site (Zone):Baie de Saint-Florent (Haute-Corse)
Latitude:42° 42' .. N
Longitude:009° 17' .. E
Géolocalisation
La géolocalisation est en cours de développement...
Profondeur:48 mètres
Vestiges apparents avant intervention:Six pièces d’artillerie de 2 mètres de longueur en fer forgé, une ancre de 4 mètres, un tumulus composé de galets et de gravier de lest, divers objets concrétionnés dispersés sur le fond.
Fouille
Identification du site
Datation et moyens utilisés :Artillerie en fer forgé
Origine (contexte culturel):Origine encore incertaine, pourrait être liée au combat naval ayant eu lieu en décembre 1555 en baie de Saint-Florent, entre les galères françaises commandée par Paulin de la Garde, capitaine des galères du roi, et la flotte espagnole commandée par don Alonso de Pimentel. Au cours de cette rencontre, deux vaisseaux espagnols ont été coulés.
Restitution du navire
Mobilier archéologique

Références
Bibliographie:Cazenave de la Roche, ArnaudProspection inventaire au large de Saint-Florent. La mise au jour du site de la Mortella II dans Bilan scientifique du DRASSM. Année 2005, p.89 – 90.
Cazenave de la Roche, Arnaud, 0bservations préliminaires sur des sites archéologiques de la période de la Renaissance dans la baie de Saint-Florent (Haute-Corse) dans Cahiers d’Archéologie Subaquatique, Novembre/décembre 2008, p.5 – 53.
Sites et liens référents:Site des épaves de la Mortella